Des feuilles d’exercices très progressifs pour s’entraîner à maîtriser les intervalles écrits (sans qualification, sans contenance).

Je me sers de l’identification que j’ai lu dans Martenot : les secondes, quartes, sixtes et octaves sont « pas pareil » : d’une ligne à un interligne (et inversément). Les primes, tierces, quintes, septièmes sont « pareil » : d’une ligne à une ligne ou d’un interligne à un interligne.

  1. secondes ascendantes et descendantes
  2. tierces ascendantes et descendantes
  3. quartes ascendantes et descendantes
  4. quintes ascendantes et descendantes
  5. intervalles jusqu’à la quinte : un exercice sur les « pas pareil » (secondes et quartes), un autre sur les « pareil » (tierces et quintes), et un dernier avec tous les intervalles de la seconde à la quinte.
  6. Tous les intervalles jusqu’à l’octave. Un exercice pour identifier, un autre pour écrire les intervalles demandés.

 

Fichiers attachés